19.30 – Biréli Lagrène quartet

Né le 4 septembre 1966, en Alsace, Biréli Lagrène est issu d’une famille de culture manouche. Dès son plus jeune âge, il apprend la guitare auprès de son frère et de son père et ce, au travers du répertoire de Django Reinhardt. D’emblée, la musique fut son langage, et celle de Reinhardt son école. Au-delà de la rigueur qui fut celle de son apprentissage, Biréli Lagrène aura la grâce insigne de ne jamais négliger l’essentiel : “Django m’a aidé à aller voir ce qui se passe ailleurs ”, aime-t-il à rappeler. Il devient rapidement un virtuose de la guitare et rencontre Stéphane Grappelli, l’illustre violoniste qui accompagnait Django. Outre les concerts avec le violoniste, Biréli prend part à quelques tournées en compagnie d’artistes de renom tel que Benny. Son style évolue et assez rapidement le jeune guitariste découvre de nouveaux horizons avec Jimi Hendrix et George Benson ou encore via le jazz fusion. Sa rencontre avec le bassiste américain Jaco Pastorius, en 1985, l’invite à s’améliorer sur cet instrument. Quatre an plus tard, il forme, en compagnie de Larry Coryell et Al di Meola, un trio de guitaristes hors pair.

 

 

Dimanche 14 mai @19.30