Ambiance de scene

(c) Alex Wagemans

On danse sur la place

(c) Alex Wagemans

les rues de liberchies

(c) Alex Wagemans

Slider
WAWAU ADLER & SANDRO ROY QUARTET – Samedi 26 mai 2018 à 17h45

WAWAU ADLER & SANDRO ROY QUARTET – Samedi 26 mai 2018 à 17h45

Josef Adler

Né et 1967 à Karlsruhe et connu dans la scène internationale du jazz sous le nom Wawau Adler, découvre la guitare à l’âge de neuf ans. Il donne ses premières représentations à 13 ans.

Jusqu’à l’âge de 19 ans, il est passionné de Jazz Manouche. Ensuite, il se consacre à d’autres styles la notation de jazz Mainstream, Bebop, Jazz-rock et Jazz-house. Le premier album « Wawau Adler – Avec le corps et l’âme » est Mainstream, Jazz-rock et Gypsy Jazz est publié et 1991 par Bella Musica.

En 2003 il donne son premier grand concert au Django Reinhardt à Samois sur Seine. Il s’y fait de nombreux contacts. Deux ans plus tard Wawau Adler se porte sur le jazz manouche, le jazz européen créé par Django Reinhardt.

Après l’enregistrement du troisième album «Back to the Roots Vol. 2 » Wawau Adler joue en Europe et aux États-Unis, où il est invité au festival « Django en juin » à Northampton pour le diriger des ateliers de guitare de jazz manouche. Ensuite, il participe à une émission de radio et dirige le guitariste américain Ted Gottsegen à Albany. L’émission est retransmise dans 16 états américains.

Aujourd’hui Wawau est considéré comme l’un des plus grands représentant de Django Reinhardt.

Sources: wawau-adler.de

Sandro Roy

Né en 1994, Sandro Roy est un violoniste de formation classique qui à l’âge de treize ans a remporté la première place de la compétition nationale « Jugend Musiziert » de Munich.

Mais aussi joueur de jazz qui a joué avec Bireli Lagrene et Stochelo Rosenberg.

En 2015, il s’est produit au “Rheingau Musical Festival”, l’un des plus grands festivals de musique classique d’Allemagne ainsi qu’au “St Ingbert Jazz Festival” en tant qu’invité spécial des célèbres Roby Lakatos et Bireli Lagrène.

Le CV de Sandro Roy ressemble à celui d’un soliste classique: talent précoce, soutien attentif de ses parents, scolarité de premier ordre (avec Jens Ellermann, professeur de Midori et Nigel Kennedy) et des performances réussies en tant que soliste (le concert de Glasunow à Munich et Augsbourg).

Sandro Roy a aussi eu une autre éducation musicale qui fait de lui un musicien universel ET performer. Il a l’art de l’improvisation et joue plus d’un instrument. De plus, il compose !

Dans la famille musicale Gypsy, d’où Sandro a grandi, jouer et apprendre la musique classique, le jazz, ou n’importe quel genre était pratiqué comme une évidence. Sandro a appris à reconnaître les différents genres avec leur complexité dans l’harmonie, le rythme, le style et l’expression à l’oreille dans ses premières années, avant même qu’il puisse lire ou écrire.

Sources: sandro-roy.com

Line-up

Davide Petroca