Slider
SAMSON SCHMITT, JOHAN DUPONT & JOACHIM IANNELLO – Dimanche 27 mai à 19h00

SAMSON SCHMITT, JOHAN DUPONT & JOACHIM IANNELLO – Dimanche 27 mai à 19h00

 

 

C’est l’histoire d’une rencontre singulière.

Une histoire entre un pianiste liégeois bercé par le swing, le New Orleans, la musique d’Henry Purcell, un violoniste biberonné à Stéphane Grappelli et Didier Lockwood, et un guitariste manouche dont le cœur s’est laissé piquer par la musique de Django et de Wes Montgomery.

C’est la rencontre de trois talents qui se cherchent et s’apprivoisent, se trouvent et allient leur âme dans un processus créatif hors du commun. C’est l’histoire d’une création où les trois musiciens se livreront corps et âme pour nous offrir une musique pleine de subtilités et d’émotions.

Dans la galaxie Schmitt, Samson signe avec insolence la nouvelle histoire de la guitare manouche. Lyrisme, charme, puissance, inventivité, souplesse. Générosité. Tout y est, avec le son profond, le bending précis et la rythmique imparable. Ajoutez la virtuosité râpeuse et cuivrée du violon de Joachim, le génie swing et créatif de Johan Dupont et vous obtenez un cocktail de grande musique qui ne se cantonne nulle part.

 

(source : https://www.spectable.be/samson-schmitt-johan-dupont-joachim-iannello-rire-avec-charlie/352970)

 

 

 

 

 

« Rire avec Charlie », Charlie Chaplin bien sûr ! C’est une fête, une symphonie instantanée, puissante et belle, une convocation de talents rares qui va mettre tout le monde d’accord et pour longtemps. C’est la rencontre de Samson Schmitt avec deux musiciens liégeois exceptionnels : Johan Dupont et Joachim Iannello.

Dans la galaxie Schmitt, Samson signe avec insolence la nouvelle histoire de la guitare manouche. Lyrisme, charme, puissance, inventivité, souplesse. Générosité. Tout y est, avec le son profond, le bending précis et la rythmique imparable. Ajoutez la virtuosité râpeuse et cuivrée du violon de Joachim, le génie swing et créatif de Johan Dupont et vous obtenez un cocktail de grande musique qui ne se cantonne nulle part. On accoste même la nouvelle rhapsodie, la bossa, le nu-jazz, l’Andalousie.

Servi par des compositions qui sonnent comme des standards, on se dit en aparté que l’on est vernis par cette grâce offerte, sans chichi.

Homerecords.be