Le festival

Le Festival

En mai 2003, à l’occasion du 50e anniversaire de la mort de Django, la commune de Pont-à-Celles, en collaboration avec l’asbl Pays de Geminiacum, décida d’organiser un événement culturel certes ambitieux, mais pas nécessairement appelé à se répéter. Le succès de ce premier « Django @ Liberchies » fut tel que la décision fut immédiatement prise de le réitérer pour en arriver, en 2013, à une 11e édition qui coïncidera avec le 60e anniversaire de la disparition du maître. Le festival « Django à Liberchies » est un événement de grande ampleur, s’adressant tant à un public familial qu’à un public amateur de jazz. Il se déroule chaque année un weekend de mai. Ce festival n’est pas uniquement un événement musical. Au-delà de la programmation axée sur le jazz manouche, « Django @ Liberchies » proposera également, en périphérie de la scène principale, un éventail d’activités à destination de tous, sous le nom de « Djang’Off » : spectacles de rue, fanfares, ateliers d’éveil musical, expositions, etc… Enfin, des visites guidées « Sur les traces de Django » permettent aux festivaliers de découvrir les lieux du village liés au grand musicien.

Djang’Off

Parallèlement aux concerts, au festival se tient un rallye culturel, le « Djang’Off », centré autour d’un large panel d’activités diverses. Les rues piétonnières du village de Liberchies résonnent des lectures de contes, des ateliers créatifs et d’expression, des spectacles forains ou encore des stands musicaux. Toutes ces animations s’articulent autour des thématiques chères à Django : le jazz, la guitare, les gens du voyage, la liberté, etc. Le « Djang’Off » permet également au public familial et touristique de découvrir le charme rural du petit village de Liberchies tout en savourant des produits du terroir à l’espace d’accueil du Musée de Liberchies.

Espace Marc Danval (Musée Django Reinhardt)

Inaugurée en 2010, lors du 100e anniversaire de sa naissance, la salle dédiée à Django retrace le périple de ce guitariste hors pair au travers de son œuvre et des personnalités qu’il a rencontrées. Enrichie de nombreux dons, dont ceux de Marc Danval et de Titi Bamberger, la salle recèle une importante collection de 33 tours et de 78 tours. Une dense iconographie détaille chaque étape de la vie de Django Reinhardt ainsi que des articles qui viennent notamment étayer son passage remarqué à Bruxelles en 1942.

+ Wikipedia (Festival Django@Liberchies)